Bienvenue en Ostaria !

__________________

Actualités - Derniers articles - Chirper™ - Journal Officiel

Devenir MJ ?

Petit guide pour les politiciens en herbe

NOUS SOMMES EN L'AN 174

__________________

Centre des Impôts de Tuse

Maire :
Population :
3 248 036
Répondre
Avatar du membre
Marie Bonneau
Premier Ministre
Messages : 196
Enregistré le : ven. 31 mai 2019 16:55
Personnage : Principal

Parti politique

ven. 7 févr. 2020 17:26

Centre des Impôts de Tuse
25 Avenue d’Aupagne

Il s’agit du plus grand centre d’impôt de la ville de Tuse. Régulièrement, on y voit défiler des hauts-fonctionnaires du ministère des Finances.

Image

Avatar du membre
Albert Riccardo
Vice-Président de l'Assemblée
Messages : 54
Enregistré le : mar. 13 août 2019 17:22
Personnage : Secondaire

Parti politique

ven. 7 févr. 2020 17:27

Albert était venu dans ce centre d’impôt de sa ville pour parler de fiscalité et du big bang fiscal que proposait l’Union Libérale.

Accompagné de son directeur de cabinet, il arriva en voiture. Il sortit de la voiture et fut accueilli devant la porte du centre par son directeur. Maintenus devant la porte du batiment, les journalistes n’avaient de ce début de visite que quelques images de poignée de main.

La visite du centre fut alors retransmise en direct par l’équipe de campagne de l’Union Libérale sur les comptes Chirper de cette dernière.

Après plus d’une heure de déambulation dans le centre ponctuée par des discussions avec des employés u des contribuables, Albert se dirigea dans le hall où un pupitre avait été installé. Le journalistes eurent enfin le droit de rentrer pour filmer le discours du vice-président de l’Assemblée Nationale.


Riccardo : Bonjour à tous,

Vous l’aurez deviné, je suis ici pour parler de fiscalité. La fiscalité est un sujet crucial pour les entreprises mais aussi les ménages dont le pouvoir d’achat dépend énormément de l’imposition. C’est donc primordial que de mener une grande réforme fiscale pour que les ménages aient davantage de pouvoirs d’achats et que les entreprises disposent de plus de marges pour créer richesse et emplois.

Nous allons donc tout d’abord massivement réformer l’impôt sur le revenu. C’est un système complexe, difficile à cerner et truffé de graves erreurs. Nous proposons donc un changement radical de cap, avec la réduction du nombre de tranches de 28 à 16, avec des réductions pour chacune d’elle de 5% à 25% du taux d’imposition selon les catégories. Nous allons ainsi simplifier un système que nous allons rendre plus profitable à tous.

Dans cette même logique de volonté de hausse du pouvoir d’achat, nous allons supprimer la taxe d’habitation. Nous sommes cependant conscients que les communes ont besoin de cet impôt pour vivre et développer des projets locaux qui sont d’une incroyable importance, c’est donc pour cela que nous allons partager entre l’état et les communes les recettes de l’impôt sur la fortune.

Nous allons également faire de la fiscalité un soutien important des autorités de santé. Nous allons notamment largement augmenter les taxes sur le tabac de 50%, un enjeu de santé publique notamment pour les plus jeunes. Dans la même idée, nous allons créer des catégories pour la taxe sur les boissons alcoolisées afin de mieux cibler les alcools forts. Enfin, toujours dans cette volonté de protéger les plus jeunes et les plus fragiles, nous allons augmenter de 75% la taxe sur les produits pornographiques.

Nous allons bien sûr soutenir les entreprises avec une baisse de l’Impôt sur les Sociétés selon les tranches de 10% à 25%. Nos entreprises créent de la richesse et donc, de l’emploi. Elle font la fierté de ce pays. Et voilà le seul remerciement? Et voilà comment on traite avec gratitude l’innovation et l’audace de ce que ce pays fait de mieux? L’UL rétablira la justice pour ces entreprises.

Nous allons également réformer totalement la TVA pour créer des catégories et ainsi mieux cibler les produits de première nécessité. Cette hausse du pouvoir d’achat a un coût qui sera compensé par une hausse de 3% de l’Impôt de Couverture Maladie et par la création d’une taxe sur la déforestation, véritable enjeu écologique.

Alors oui, nous avons l’audace de proposer un véritable choc fiscal qui bénéficiera avant tou aux citoyens qui, j’en suis sûr, n’hésiterons pas à le soutenir dans les urnes. Citoyennes, citoyens, votez pour l’ambition de voir Ostaria plus grande et plus prospère!

Je vous remercie.

Albert serra quelques mains puis quitta le Centre des Impôts pour rejoindre de nouveau sa voiture en vue de la poursuite de sa campagne.

Député Union Libérale de Tuse
Vice-Président de l'Union Libérale

Répondre

Retourner vers « ☆ Tuse »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité