Bienvenue en Ostaria !

__________________

Actualités - Derniers articles - Chirper™ - Journal Officiel


Petit guide pour les politiciens en herbe

NOUS SOMMES EN L'AN 193

__________________

[MUR] Section locale de Londal

Maire : Andreas Berg
Population :
269 942
Répondre
Avatar du membre
Alexandre de Brétigny
Messages : 546
Enregistré le : lun. 22 avr. 2019 12:46
Localisation : Lunont - Illonlieu
Personnage : Principal

Parti politique

dim. 7 juil. 2019 15:18

Image

MOUVEMENT UNI POUR LA RÉPUBLIQUE



FEDERATION REGIONALE DE BRIFALLE

Section locale du Mouvement de Londal



Image



Délégué de Section : Thomas Beauchamps

Délégué-adjoint de section : Eveline Rautout

Secrétaire local : Etienne Vincent

Trésorier de Section : Sébastien Derochant

Elus locaux et nationaux du MUR résidents :
Thomas Beauchamps (Député)

Avatar du membre
Alexandre de Brétigny
Messages : 546
Enregistré le : lun. 22 avr. 2019 12:46
Localisation : Lunont - Illonlieu
Personnage : Principal

Parti politique

jeu. 16 janv. 2020 09:01

Sans l'aval de la section locale du MUR, certains militants de Londal s'étaient mis à distribuer des tracts non officiels dans les boîtes aux lettres.
LE COMMUNISME MENACE OSTARIA


Julien Chastain est en passe de remporter cette élection, et de devenir Président de la République d'Ostaria. Si cela fait naître l'enthousiasme, chez quelques insouciants, cela fait peur à ceux qui, réalistes, savent ce que le communisme réserve pour notre nation.

Le communisme avait déjà, de sinistre mémoire, implanté une dictature sanguinaire, la République Populaire d'Ostaria, sur l'île de Cavour, dans notre propre pays. Pour ceux qui l'ont vécue, il s'agit d'un traumatisme sans précédent, et beaucoup se sont intensément mobilisés pour y mettre fin, avec succès. Cet État, n'ayant aucun respect pour les principes de la liberté, de la démocratie et des droits de l'homme, avait décidé, sans scrupules, de faire surveiller l'ensemble de la population, afin de "rééduquer" les dissidents dans de terribles camps de travail, où ils vécurent dans des conditions déplorables. Aucun parti politique n'était autorisé, si ce n'est le parti unique, qui soutenait évidemment le régime, et qui était bien sûr le seul à pouvoir s'exprimer ; il avait toujours raison, car, en RPO, la parole du parti communiste était bonne, par définition. Ce fut une période noire pour Cavour, que chacun tenta ensuite d'oublier.

Récemment, en Sarande, à côté de notre pays, le parti communiste, après une victoire aux élections, a pris le pouvoir par la force et a tenté d'instaurer le même genre de régime dictatorial que la RPO avait figuré. Cela incluait notamment la création d'un parti unique et l'organisation d'élections où seuls les communistes − et quelques socialistes soumis au régime − pouvaient se présenter et s'exprimer.

Pourtant, aucun de ces deux territoires n'est plus aujourd'hui à la merci de ces gouvernements communistes totalitaires. Comment s'en sont-ils sortis ? Par l'insurrection ! De courageux résistans républicains de Cavour, dont notre Président de la République, Alexandre de Brétigny se sont levés contre leur bourreau, pour faire triompher les valeurs inaliénables de la liberté, de la démocratie et des droits de l'homme, que notre République est désormais fière de défendre. En Sarande, un brave général, Philippe Moniaq, avec le soutien du Président de la République d'Ostaria, Alexandre de Brétigny, a désobéi aux ordres pour assurer la sécurité de son peuple face aux dérives du gouvernement communiste.

Ces événements doivent laisser une trace à l'esprit : le communisme peut surgir n'importe où, n'importe quand. Des communistes peuvent, comme en Sarande, affirmer être attachés aux droits de l'homme, à la liberté et à la démocratie, puis, lorsqu'ils auront remporté les élections, imposer par la force leurs mesures d'oppression du peuple.

OSTARIA N'EST PAS À L'ABRI !


En Ostaria, le parti communiste a montré, à plusieurs reprises, qu'il pouvait manipuler les foules par des promesses démagogiques. Gagnant la mairie de Menargues, il s'est efforcé de mettre en œuvre un projet qui lui attirerait la sympathie du peuple − en somme, distribuer, sans la moindre pensée aux dettes accumulées pour les prochaines générations, ni aux lourds impôts qui pèseraient sur une minorité au profit d'une majorité −, et met en avant ces mesures pour faire croire que ses idées ne sont rien d'autre qu'un grand progrès dans l'intérêt du peuple.
Ce que le parti communiste ne dit plus − car il le disait, alors qu'il était plus marginal −, c'est qu'il a toujours détesté les valeurs fondamentales de la République, et voulait mettre un terme à la liberté et à la démocratie, puis simplement à notre République, pour instaurer le communisme dans notre nation !

Ne vous faites pas avoir par la fausse mue du parti communiste ! Julien Chastain, le candidat communiste à l'élection présidentielle, se présentera jusqu'au bout comme l'ange innocent que veut le peuple ! Mais, au fond de lui, la feuille de route vers la mise en place d'une dictature communiste est claire : supprimer la liberté d'expression, supprimer la démocratie, instaurer un parti unique qui dirigera tout de la vie de nos concitoyens, et qui enverra travailler les dissidents 12 heures par jour dans des camps indignes de l'espèce humaine !

Si nous n'agissons pas, les communistes remporteront l'élection, et le pays basculera dans une dictature totalitaire de grande ampleur ! Le seul homme capable de nous en protéger est celui qui l'a déjà fait ; celui qui a combattu la RPO ; celui qui a combattu les communistes de Sarande. Cet homme, c'est Alexandre de Brétigny. La propagande communiste le présente comme un ennemi du peuple, car elle sait que lui seul peut sauver Ostaria d'une dictature communiste !
Alexandre de Brétigny nous a sauvés de l'arrivée au pouvoir des communistes lors de l'élection législative de 171. Il a toujours combattu les méthodes totalitaires des rouges, qui veulent détruire notre République et ses valeurs fondamentales de droits de l'homme, de liberté et de démocratie !

LES 21 ET 22 JANVIER, NE LAISSEZ PAS OSTARIA SOMBER DANS LA DICTATURE COMMUNISTE !
VOTEZ POUR ALEXANDRE DE BRÉTIGNY, LE SEUL À POUVOIR FAIRE REMPART CONTRE LE PARTI COMMUNISTE !


Répondre

Retourner vers « Londal »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité