Bienvenue en Ostaria !

__________________

Actualités - Derniers articles - Chirper™ - Journal Officiel


Quelques précisions, si vous avez connu l'ancien forum

NOUS SOMMES EN L'AN 167

__________________

[2e Législature] Séance 2 : Traité d'Amitié et de Reconnaissance Mutuelle entre le Sérényssime Empire d'Ys et la ...

Répondre
Avatar du membre
Christian Duroux
Président de l'Assemblée Nationale
Messages : 114
Enregistré le : mar. 19 mars 2019 16:38
Personnage : Principal

Parti politique

lun. 8 juil. 2019 15:13

Traité de Lunont
Traité d'Amitié et de Reconnaissance Mutuelle entre le Sérényssime Empire d'Ys et la République d'Ostaria

Le Sérényssime Empire d'Ys d'une part représenté par le Ministre Plénipotentiaire du Sérényssime Empire d'Ys Phédon d'Ystarys ;

Et la République d'Ostaria d'autre part représentée par le Président de la République Jérôme Plassel ;


Désireux de nouer des liens encore plus forts entre eux et de réaffirmer l'amitié ysso-ostarienne déjà ancienne,
Soucieux de formaliser la reconnaissance mutuelle et les domaines de la coopération binationale,
Désireux enfin de renforcer leurs liens politiques et diplomatiques, préalables nécessaires à toute coopération politique, technique, judiciaire ou autre,

Ont convenu ce qui suit :

I – De la reconnaissance

Les Hautes Parties Contractantes reconnaissent mutuellement leur existence et leur statut de communauté indépendante et souveraine sur l'ensemble de leur territoire.

II – De l'objet du présent traité

Le présent traité détermine les règles qui président à l'établissement de relations diplomatiques durables et fructueuses entre les parties contractantes.

III – Des Principe de la représentation diplomatique

1. le terme "représentation diplomatique" désigne, dans ce traité et à l'égard des Hautes Parties Contractantes, l'organe représentant l'une des parties auprès de l'autre.
2. Chacune des Hautes Parties Contractantes s'engage à établir une représentation diplomatique auprès de l'autre.
3. Chacune des Hautes Parties Contractantes peut demander à sa représentation diplomatique de lui fournir toute information publique sur les activités de l'autre.

IV – Des Statut de la Représentation diplomatique du Sérényssime Empire d’Ys auprès de la République d'Ostaria

1. La représentation diplomatique du Sérényssime Empire d'Ys auprès du gouvernement de la République d'Ostaria est désignée officiellement par les termes "Légatyon Ympériale du Sérényssime Empire d'Ys auprès de la République d'Ostaria".
2. La Légatyon Ympériale dispose, à l'égard des autorités ostariennes de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter librement. Elle est soumise aux lois ostariennes en ce qui concerne les affaires courantes et les affaires relevant du fonctionnement normal de la Légatyon. Elle est soumise, pour le reste, à la législation yssoise. Elle peut toutefois opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions ostariennes.
3. Le Légat Ympérial peut être invité à assister aux séances de l'Assemblée Nationale ostarienne. Elle rend compte de l'actualité de la République d'Ostaria au gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
4. La Légatyon est dirigée par un Légat Ympérial. Le Légat est le représentant personnel de l'Ympératrice et du Doge et est désigné librement par le Conseyl des Portes du Sérényssime Empire d’Ys.
5. Le Doge du Sérényssime Empire d'Ys présente son Légat au Président de la République d'Ostaria et lui présente ses lettres de créances conformément à l’usage diplomatique. Si celui-ci donne son agrément, le Légat Ympérial prend immédiatement ses fonctions.
6. Le gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront le Légat Ympérial. L'ensemble du personnel de l'ambassade jouit de l'immunité diplomatique et ne saurait être attrait devant les juridictions ostariennes sans l'accord des autorités du Sérényssime Empire d'Ys chargées de la conduite des affaires étrangères et barbares.
7. Les sujets du Sérényssime Empire d'Ys qui devraient exercer des fonctions au sein de la Légatyon Ympériale se doivent d'acquérir la carte diplomatique avant toute entrée en fonction.
8. Le Gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys peut toutefois interdire à un ou plusieurs de ses diplomates d'acquérir la citoyenneté ostarienne, pour incompatibilités de fonctions.

V – Des Statut de la Représentation diplomatique de la République d'Ostaria auprès du Sérényssime Empire d’Ys

1. La Représentation Diplomatique de la République d'Ostaria auprès du gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys est désignée officiellement par les termes : "Ambassade de la République d'Ostaria auprès du Sérényssime Empire d'Ys ".
2. L'Ambassade de la République d'Ostarienne dispose, à l'égard des autorités yssoises de la personnalité morale. Elle peut ester en justice, et contracter librement. Elle est soumise aux lois yssoises en ce qui concerne les affaires courantes et les affaires relevant du fonctionnement normal de l'Ambassade. Elle est soumise, pour le reste, à la législation ostarienne. Elle peut toutefois opposer l'immunité de juridiction lorsqu'elle est attraite devant les juridictions yssoises, tant impériales qu'aristocratiques.
3. L'ambassadeur de la République d'Ostaria peut être invité à assister aux séances du Saunatorium Ympérial. Il rend compte de l'actualité du Sérényssime Empire d'Ys au gouvernement de la République d'Ostaria.
4. L'ambassade est dirigée par un Ambassadeur. L'ambassadeur est le représentant particulier du Président de la République d'Ostaria. Il est désigné librement par le Président, dans le respect du droit ostarien.
5. Le Président de la République d'Ostaria présente son ambassadeur à Sa Sérényssime Splendeur et au Doge et lui présente ses lettres de créance conformément aux usages diplomatiques. Si le Doge donne son agrément, l'ambassadeur prend immédiatement ses fonctions.
6. Le gouvernement de la République d'Ostaria peut nommer plusieurs personnes qui conseilleront et aideront l'ambassadeur. L'ensemble du personnel de l'ambassade jouit de l'immunité diplomatique, et ne saurait être attrait devant les juridictions yssoises sans l'accord du Président de la République d'Ostaria.
7. Les citoyens de la République d'Ostaria qui exercent des fonctions au sein de l'ambassade peuvent acquérir, à titre personnel, la sujétion au Sérényssime Empire d'Ys, à condition de le signaler préalablement à leur gouvernement et au gouvernement du Sérényssime Empire d'Ys.
8. Le Gouvernement de la République d'Ostaria peut toutefois interdire à un ou plusieurs de ses diplomates d'acquérir la citoyenneté du Sérényssime Empire d'Ys, pour incompatibilité, de fonctions.

VI – Des Négociations

1. Les Hautes Parties Contractantes s'engagent à conclure prochainement des conventions relatives :
- Au cumul de nationalités, c'est-à-dire aux personnes qui disposent de la citoyenneté de l'une des Hautes Parties Contractantes et qui ont acquis ou souhaitent acquérir la nationalité de l'autre.
- A la coopération politique, qui peut concerner tant une alliance politique, économique, culturelle, militaire, à un échange de point de vue que toute autre question dont les Hautes Parties Contractantes souhaiteront débattre ;
2. Pour la négociation de ces conventions et de celles que les Hautes Parties Contractantes estimeront nécessaire ou opportun de conclure, il sera procédé soit par échange de propositions par la voie diplomatique, soit par rencontre diplomatique au sommet, associant le Doge du Sérényssime Empire d'Ys, le Président de la République d'Ostaria, et leurs ambassadeurs et représentants.

VII – De l'Entrée en vigueur et Force obligatoire

1. La présente convention entrera en vigueur dès sa ratification par les deux Hautes Parties Contractantes, selon leur législation respective. La République d'Ostaria précise que la ratification du présent Traité par son Assemblée Nationale sera nécessaire afin que la République d'Ostaria soit définitivement liée par le Traité. Le Sérényssime Empire d'Ys précise que la ratification du présent Traité est soumise au vote d'une loi d'assentiment afin que le Sérényssime Empire d'Ys soit définitivement liée par le Traité.
2. Dès qu'une partie aura ratifié le traité, elle notifiera à l'autre l'acte de ratification.
3. Lorsque le traité sera entré en vigueur à l'égard des deux parties, il liera les deux parties tant qu'il ne sera pas explicitement modifié ou abrogé.
4. Si les institutions yssoises ou ostariennes venaient à changer substantiellement de façon telle que l'application du présent traité serait compliquée par l'apparition de nouvelles autorités, les parties s'entendront pour modifier, le cas échéant, le traité en conséquence et procéderont à une nouvelle signature du document qui donnera lieu a une nouvelle ratification parlementaire de part et d’autre.

VIII – Des Clauses de juridiction obligatoire

1. En cas de litige entre les Hautes Parties Contractantes né de l'interprétation ou de l'exécution du présent traité, les parties s'efforceront de régler diplomatiquement le règlement.
2. En cas d'échec des négociations, les Hautes Parties Contractantes soumettront leur différend à une instance de justice internationale reconnue par les deux Hautes Parties Contractantes. Si toutefois il n'en n'existe pas, un tribunal arbitral spécial sera institué, dont les décisions auront force obligatoire pour les deux parties.
3. Le tribunal arbitral spécial sera composé de cinq juges. Chaque partie nommera deux juges. Les quatre juges éliront un cinquième juge. Les juges devront faire preuve d'impartialité et de jugeote et régler le litige en droit et en équité.
4. Si les parties sont mécontentes du jugement rendu par le tribunal arbitral, elles devront porter leur litige devant la Cour dont il est question à l'article 8, paragraphe 2. La Cour connaîtra en appel du jugement du tribunal arbitral.

Le présent traité a été rédigé en Langue Commune (français) et signé à Lunont le 21 avril 152 et a été modifié de façon reconnue comme substantielle au titre de l'article 7-4 du présent Traité donnant à nouveau lieu a un processus de ratification au 1er juillet 167.
Il sera donc communément désigné "Traité de Lunont" par les néophytes et les profanes.

Signé par le Minystre Plenipotentyaire du Sérényssime Empire d'Ys Phédon d'Ystarys pour le Sérényssime Empire d'Ys
[L.S.] Phédon d'Ystarys

Signé par le Président de la République Jérôme Plassel pour la République d'Ostaria

[L.S.] Jérôme Plassel

Les députés sont invités à se prononcer sur le texte dans les prochaines 48 heures.

Avatar du membre
Christian Duroux
Président de l'Assemblée Nationale
Messages : 114
Enregistré le : mar. 19 mars 2019 16:38
Personnage : Principal

Parti politique

lun. 8 juil. 2019 15:14

41 pour

Avatar du membre
Pierre Jourdan
Ministre
Messages : 69
Enregistré le : dim. 10 mars 2019 18:47
Personnage : Principal

Parti politique

lun. 8 juil. 2019 15:14

19 pour

Avatar du membre
Alexandre de Bretigny
Premier Ministre
Messages : 389
Enregistré le : lun. 22 avr. 2019 10:46
Localisation : Lunont - Illonlieu
Personnage : Principal

Parti politique

lun. 8 juil. 2019 15:22

66 pour
Alexandre de Brétigny
Premier Ministre
Ministre des Affaires Extérieures

Président du Mouvement Uni pour la République (MUR)
Ancien maire d'Illonlieu

Avatar du membre
Erope Pendra
Député
Messages : 55
Enregistré le : ven. 12 avr. 2019 13:41
Personnage : Principal

Parti politique

lun. 8 juil. 2019 15:42

15 pour.
Erope Pendra
Responsable des Localités RSE
Député du RSE

Président du COJE
Co-fondateur du COJE
Chef du Groupe "Virnois d'Inville"

Ecrivain
Chercheur en Histoire et Membre de l'Association nationale de l'Histoire Ostarienne

Avatar du membre
Christian Duroux
Président de l'Assemblée Nationale
Messages : 114
Enregistré le : mar. 19 mars 2019 16:38
Personnage : Principal

Parti politique

jeu. 11 juil. 2019 14:18

201 pour (PLC, MUR, RSÉ)
50 n'ont pas voté (UÉA, LD, MAP)

Le texte est adopté.

Répondre

Retourner vers « Votes »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités